Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
hétéroclite, écoute le temps, la tête dans les étoiles, les pieds par dessus

 

 




11 Amour et Roberto Benigni
on en vient, puisqu’on y va

Vous connaissez Roberto Benigni, cet acteur et metteur en scène italien jovial, qui parle fort, qui rit tout le temps ?

Il évoquait un jour sa rencontre avec celle qui allait devenir sa femme :

« Elle ne savait pas encore qu’elle allait être ma femme, mais moi je le savais. Elle me trouvait sympathique, rigolo, je la faisais rire, mais elle ne m’aimait pas encore. Mais moi, je l’aimais. »

Et il conclut en affirmant avec toute la force de sa conviction :

« Quand tu aimes VRAIMENT une personne, elle ne peut pas faire autrement que de t’aimer en retour ! »

Aimons, puisqu’il suffit d’aimer !


happy   dans   Philanthropes    Vendredi 16 Juillet 2004, 16:42

 


 


d ’ é c h o   e n   é c h o s

 

Vendredi
Vendredi
28-07-04
à 23:30

1  

C'est bien vrai, mais je pense qu'on ne peut aimer la terre entière, même si l'on ne déteste personne...

Happy
Happy
29-07-04
à 00:20

2  Aimer la terre entière:

C'est le thème d'un des poèmes d'Izumi-Chikibu que j'ai publiés.
 
A tous les humains
je voudrais pouvoir porter
pareils sentiments
sans qu’il existât au monde
aimer ou ne point aimer

 
Pour elle, il semble que le vrai amour soit au-delà du sentiment d'aimer. Comme disent certains mystiques, quand on aime vraiment on ne sait pas qu'on aime; je pense qu'ils veulent dire qu'on ne peut pas aimer et se regarder aimer.
Vaste question. Avant de "dépasser" l'amour, il faut d'abord en passer par lui.
 
Tendres bises.
As-tu lu les poèmes d'Izumi et ceux de Li Qingzhao ?

Vendredi
Vendredi
29-07-04
à 00:29

3  Re: Aimer la terre entière:

Je comprends très bien ces concepts, Happy...
Loin de les rejeter, bien loin...
J'ai dû apprendre à ne pas donner mon regard bienveillant à tout le monde...
J'ai eu des trucs à apprendre, avant de réapprendre à "aimer" dans le sens d'Izumi-Chikibu.

J'ai lu les poèmes que tu as publiés.
Bonne nuit !

Happy
Happy
29-07-04
à 00:31

4  Re: Re: Aimer la terre entière:

Oui, la faiblesse de l'amour est son aveuglement.

BubbleGum
BubbleGum
11-08-04
à 13:24

5  

D'accord avec vendredi...

Les sentiments sont trop souvent déçus pour qu'on les donne à la terre entière sans regarder avant où on met les pieds. Il faut se méfier...

Je ne hais personne, mais il y a des personnes pour lesquelles je préfère rester une étrangère, pour lesquels je ne ressens rien d'autre qu'un profond "je-m'en-foutisme"...

Par contre les personnes que j'aime, c'est sans détour, de tout mon coeur...

Bubblegum


Happy
Happy
11-08-04
à 13:42

6  Aimer la terre entière

C'est un regard a priori porté sur les autres. Après, je m'ajuste, et je fréquente ou ne fréquente pas en connaissance de cause.
Mais je n'ai pas d'autre a priori : ni de sexe, de religion, de classe, que sais-je encore.
La vie nous permet de rencontrer par hasard des gens vers qui on ne serait a priori jamais allé. C'est la limite des a priori ou des expériences dont on tire des conclusions trop générales ou trop rapides.
Rebise à la vengeuse masquée.
Je te vois bien en Diane chasseresse : je vais t'appeler BubbleGum la Vengeresse.

BubbleGum
BubbleGum
11-08-04
à 14:33

7  Re: Aimer la terre entière

Je n'ai pas d'apriori non plus, que quelque ordre que ce soit.
Mais parfois, en connaissant un tant soit peu la personne, on se rend compte qu'on ne veut pas que la relation aille plus loin...

Bubblegum la vengeresse. lol. Pourquoi pas...

mdr


Happy
Happy
11-08-04
à 14:54

8  Re: Re: Aimer la terre entière

"en connaissant un tant soit peu la personne, on se rend compte qu'on ne veut pas que la relation aille plus loin... ". C'est agir en connaissance de cause, et non avec des préventions.
Il arrive parfois aussi qu'on ait envie de garder une relation, mais en corrigeant le tir, je veux dire en attendre autre chose que ce qu'on en escomptait au début, quelque chose de différent, donc, mais qui n'est pas déplaisant.
L'amitié est un vaste mot qui recouvre des réalités bien diverses.
 
L'important, c'est de ne pas être en situation de réaction, mais d'action, car la réaction, c'est parfois, par dépit, par "vengeance", etc., aller contre soi-même. Laissons l'amour-propre au vestiaire. On y perd son temps, et on s'y fait du mal. On est parfois suffisamment puni par les espoirs mal investis pour s'en rajouter. Mon premier amour, c'est moi-même.
 
Tintintin !!!!!!!!! La Vengeresse arrive !!! Va y avoir du sport !!! Tintintin !!!!!!!!!
 

Megalomania
Megalomania
20-08-04
à 01:53

9  

Ben en soi, c'est joli, mais malheureusement, je ne suis pas d'accord avec ça. Hélas, car sinon, ce serait trop beau...

Megalomania
Megalomania
20-08-04
à 02:03

10  Re:

Euh, je répond tardivement lol (je parlais de la citation de Benigni).

Marggie
Marggie
11-10-04
à 14:22

11  

J'aime beaucoup Benigni, ce qu'il dit, ce qu'il fait, ses films ... mais là franchement il raconte un peu n'importe quoi. Que lui on ne puisse s'empêcher de l'aimer c'est bien possible mais ce n'est absolument pas une réalité pour le commun des mortels. Je connais même énormément de personnes qui aiment quelqu'un de tout leur coeur, de toute leur âme et qui ne sont pas aimés en retour. Je n'ai jamais cru que l'amour pouvait être contagieux. Néanmoins que cela ne nous empêche pas d'aimer. Nat


Happy
Happy
11-10-04
à 23:07

12  Re:

A mon avis, non seulement il doit lui montrer qu'il l'aime, mais aussi il ne doit pas la  lâcher...
Bon, il faut aussi que l'interlocuteur/trice aie envie d'être aimé-e, et n'aie pas peur d'aimer. & ça, c'est une autre histoire.
En Italie, il me semble que l'amour est une chose beaucoup simple et naturelle que chez nous, les compliqués, les fous de détails, les j'y vais-j'y vais pas, les qui pensent à tous les problèmes possibles avant de ne pas se décider...



Quau canto,
soun mau encanto
D’ici et d’ailleurs Qui chante son mal,
l’enchante

 


bienvenue
dans ce
joyeux
bric-à-brac
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

 
je vais aux routes
de mon cœur,
je suis la vision
de mes yeux !
The WeatherPixie

kimeli
ouvert le 15 juillet 2004
 
sommaires
des rubriques
de bric
et de broc
 
hier, sans nostalgie
demain, sans projet
aujourd'hui,
je suis
To translate
from and to
various
languages :



 

 

 

qui suis-je ?
Merci à Mephisto Lessiveur pour les images